Xbox Game Pass test

Mon avis sur le … Xbox Game Pass

Xbox Game Pass: le re test

Depuis plus de deux ans, Xbox propose pour dix euros par mois, un accès illimité à un catalogue de jeux sur Xbox One ( et PC pour les titres Xbox Play Anywhere) . Ils ont commencé avec une centaine de jeux pour arriver à plus de deux cents jeux aujourd’hui. Après un démarrage compliqué, le Xbox Game Pass est aujourd’hui un des services les plus attractifs que je connaisse. En plus de proposer en day-one les jeux Xbox Game Studios depuis plus d’un an, ils se permettent même de proposer des jeux « triples A » quelques mois après leurs sorties ou bien de donner accès à des jeux indépendants, le tout pour moins de dix euros par mois! Je vous propose la suite de mon premier test (en vidéo s’il vous plait) du Xbox Game Pass après deux mois d’utilisation.

Le Netflix du jeu vidéo?

Oui, mais surtout non. Je m’explique: le seul point commun entre Netflix et le Game Pass est que vous avez accès à un catalogue de titres de manière illimité, en payant un abonnement mensuel. Vous pouvez y trouver des jeux Xbox Game Studios, comme des jeux Ubisoft, Capcom ou Square Enix, par exemple.

La grosse différence avec Netflix (à l’heure ou j’écris ces lignes), c’est que le service de chez Microsoft ne fonctionne pas en streaming: vous devez télécharger les jeux et les installer sur votre console pour pouvoir en profiter. Avec l’annonce du service xCloud, il est tout à fait envisageable qu’un mode streaming soit proposé dans le futur, mais nous n’y sommes pas encore (rendez-vous pour l’E3 2019?).

Fonctionnement Xbox Game Pass
Source: Xbox France

Le catalogue du Xbox Game Pass

Le catalogue s’étoffe un peu plus chaque mois, avec plus d’arrivées que de départs. Autant, il est vrai qu’au lancement, nous n’avions droit, qu’à une majorité de titres Xbox 360, autant en cette année 2019, le nombre de jeux disponible ne fait qu’augmenter, en proposant des titres Xbox One récents et de qualités! Rien que pour ce mois d’avril, nous voyons débarquer Prey, Monster Hunter World, le second épisode de la seconde saison de Life is Strange ainsi que la saison trois de The Walking Dead par Telltale. Et ce n’est pas tout: début 2018, Phil Spencer « himself » annonçait que tous les jeux first party ( Xbox Game Studios) intégreraient, dés le jour de leur sortie, le catalogue du Xbox Game Pass et y resteraient. En clair, si vous êtes abonnés à ce service, vous n’aurez plus à acheter les jeux des studios Microsoft pour en profiter en day-one!!

Même si Xbox pousse ses productions internes, il n’en reste pas moins que les jeux d’éditeurs tiers arrivent sur le Game Pass, et pas que des seconds couteaux. À l’heure actuelle, vous pouvez trouver des jeux comme Vampyr, Prey, Monster Hunter World, Quantum Break, PUBG, Shadow of the Tomb Raider, Fallout 4, The Elder Scrolls Online, PES 2019, ARK, Mortal Kombat 10 ou encore Rocket League. Des heures de plaisir, non ?

Par contre, si votre truc c’est le jeu indépendant, vous pouvez aussi trouver chaussure à votre pied. En plus d’un certain nombre de pépites déjà disponibles, Xbox propose certains des jeux du label Id@Xbox en day-one (ou pas) sur le Game Pass.

Ça Pass ou ça casse?

OUI! En plus d’avoir accès, le jour même de la sortie, aux jeux first party Xbox Game Studios sans avoir à les acheter, directement grâce à votre abonnement, vous pouvez aussi découvrir un nombre conséquent de jeux d’éditeurs tiers sans vous ruiner. De plus, Xbox France propose régulièrement des offres permettant de souscrire au Game Pass pour un prix dérisoire: en ce moment, si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez avoir 3 mois d’abonnement pour 1€! Personnellement, je désactive le renouvellement automatique, et je ne m’abonne que lorsqu’il y a des offres de ce genre: cela doit faire un an que je fonctionne ainsi. Il est important de noter que les offres se succèdent: deux mois après une offre 1€ le mois pendant deux mois, une nouvelle offre tombe. Grâce à ce pass, j’essaye de nombreux jeux que je n’avais pas jugé assez “intéressants” pour débourser soixante euros à la sortie. En plus, vous avez la possibilité d’acheter vos jeux du catalogue à un tarif préférentiel (-20% sur les jeux, -10% sur les achats in-app): cela peut valoir le coup si vous passez des heures sur un jeu qui peut sortir de l’offre, même si je doute que cela soit vraiment intéressant pécuniairement.

Je ne sais pas si cette formule est pérenne pour Microsoft ainsi que pour les éditeurs et développeurs: même si ce système est à la mode avec le succès (discutable) de boites comme Netflix ou Spotify, faut-il encore que cela s’adapte au médium des jeux vidéo.

Finalement, je ne peux que vous recommander d’essayer ce service, surtout si vous pouvez profiter d’une offre spéciale

HypoMetre 5/5
Au top!

EdwardWallace Auteur

Laisser un commentaire