Miniature Mon avis sur Apex

Mon avis sur… Apex Legends

Presque 2 semaines après le lancement du battle royal Apex Legend, je vous livre un premier verdict après plusieurs heures de jeu. Il existe de nombreux tests qui seront plus complets, mais mon but n’est pas de tester le jeu, mais plus de vous faire partager mon expérience sur ce titre multijoueur, qui est assez différente des nombreux retours.

Apex est le dernier jeu de Respawn Entertainment (Titanfall 1 et 2), un battle royal free-to-play édité par Electronic Arts. Le jeu propose des parties avec 20 équipes de 3 joueurs, le tout se déroulant dans le monde de Titanfall, mais sans Titans, ni wallride.

Apex Legends reprend tous les côtés positifs des meilleurs jeux multijoueurs des 5 dernières années, les digère et y ajoute une touche personnelle, rendant l’ensemble très plaisant à jouer. C’est un titre accessible au grand public, mais il offre une profondeur de gameplay qui le rend difficile à maîtriser sans de nombreuses heures de jeu, et un certain skill. Le jeu choisit l’arme la plus puissante pour vous, ajoute automatiquement les accessoires à vos armes et vous permet en coup d’oeil de savoir la puissance de l’arme / accessoire grâce à un code couleur. Il en est de même avec les ennemies: les dégâts s’affichent, et un code couleur vous permet de comprendre si votre vis-à-vis a un bouclier ou des protections, ainsi que leur puissance, toujours grâce à des couleurs différentes (ne vous inquiétez pas, j’arrête avec le mot « couleur »).

De plus, ils ont mis l’accent sur le teamplay en proposant certaines mécaniques ingénieuses. Par exemple, vous sautez en groupe, et c’est le leader de saut qui dirige l’escouade. Vous pouvez bien sûr vous détacher, et sauter librement, ou, si vous êtes sérieux, vous déplacer juste avant l’atterrissage pour arriver sur un bâtiment, histoire de looter tranquillement. En parlant de saut, il ne faut pas oublier que lorsque vous sautez, vous laissez derrière vous une traînée de couleur( ah, j’ai menti), permettant à vos ennemis de savoir où vous sautez (l’inverse est vrai aussi^^).

En plus de cela, il y a sur Apex Legends, le meilleur système de ping jamais vu. Intuitif, simple à utiliser et très bien intégrer, cette mécanique permet avec une facilité déconcertante de signaler du loot, des ennemis, une direction ou un point d’intérêt.

Il faut aussi parler d’un point important: la logique de respawn. Car oui, même si vous mourrez au combat, si l’un de vos coéquipiers est toujours en vie, il lui est possible de vous ressusciter: pour cela, il lui suffit de récupérer votre balise sur votre loot, puis de l’amener dans une des zones de respawn, et là, comme par magie, vous êtes de nouveau en partie. Nu comme un ver, mais bel et bien vivant.

Comme vous l’aurez compris, Apex Legends ne fait pas que reprendre des idées de différents jeux, il réussit à se les approprier, les digérer pour vous servir un plat savoureux, avec pour accompagnements, de belles nouveautés faites à la maison.

Il est aussi intéressant de constater qu’à l’instar d’un The Culling ( et Hunger Games), la map d’Apex comporte de nombreux écrans montrant le meilleur joueur de la game: logique, vous jouez un personnage dans un jeu.

En parlant des personnages, vous n’incarnez pas un PNJ lambda: vous devez choisir (chacun son tour, dans votre escouade) entre plusieurs légendes, ayant chacune son gameplay, et ses compétences spécifiques. Même s’il y en a moins que sur Overwatch, l’ensemble reste complet pour un jeu aussi récent.

Mention spéciale pour la qualité de la finition du jeu. Malgré quelques bugs, on a eu droit à un jeu bien équilibré, visuellement au point, et sans problèmes majeurs de serveurs. C’est à souligner, surtout lorsque l’on voit la concurrence (PUBG et ses bugs, les serveurs sur la bêta d’Anthem,…). Il n’est plus possible de nous faire croire qu’il faut des mois de bêta pour avoir un jeu équilibré et techniquement au point. Il est vrai, par contre, qu’une seule carte, c’est peut être un peu chiche. Même si elle est bien, complète, avec différents biomes, avec des centres d’intérêt bien répartis, et qu’elle offre des possibilités pour verticaliser le gameplay.

Enfin, et c’est un point plutôt important, les gunfigts. Je trouve qu’ils sont efficaces, mais génériques. Nous sommes plus sur des sensations que l’on retrouve sur un Call Of, voir un The Division: pour moi, c’est trop léger: on ne ressent pas vraiment le recul / le poids des armes.

Donc, ce jeu est top… mais je n’aime pas… Apex Legends apporte de très bonnes idées et offre une synthèse du genre assez remarquable. Mais, en faisant ça, il s’éloigne de ce que j’aime. Je trouve le ttk (time-to-kill) trop long et le rythme général trop rapide. J’ai l’impression de tirer avec des armes à fléchettes, trop légère: elles pourraient tirer des lasers, que ce serait pareil.

Bien plus proche d’un Fortnite que d’un PUBG, Apex embarque un paquet de monde dans le train de la hype, mais je reste à quai. En attendant, je relance Titanfall 2, en espérant que PUBG sorte enfin un jeu bien moins buggé.

Crédit images: EA / Respawn Entertainment

Laisser un commentaire