Conférence E3 2019: Ubisoft

We Are Ubi … mais ça, c’était avant.

Lundi 10 Juin, 22h. La conférence se lance sur une performance live de “l’orchestre” du spectacle Assassin’s Creed Symphony. En moins de 5 minutes, ils me donnent presque l’envie d’avoir envie d’aller au spectacle, pour découvrir les meilleures musiques de la saga Assassin’s Creed revisitées par un orchestre et des choeurs. Mais bon, je ne suis pas là pour ça, je veux des jeux et du gameplay!

Watch Dogs Légion

Et là, c’est l’arrivée d’une séquence de gameplay de Watch Dogs Legion! Le nouveau titre Ubisoft se déroule dans un Londres post Brexit à la sauce V for Vandetta, rongée par la criminalité et les violences policières ( toujours pas de message dans vos jeux?). Nous n’incarnerons pas un citoyen en quête de justice, mais un ensemble d’inconnus se battant pour la liberté. Pour rejoindre les rangs de DeadSec, il est possible de recruter n’importe quel badaud et il sera jouable dans le jeu. Watch Dogs Legion semble très intéressant, mais plein de promesses compliquées à tenir: quid de la narration, des doublages, des cinématiques, ou du background des personnages? Le risque étant que les personnages reposent sur quelques archétypes et soient relativement similaires… Néanmoins, il y a de fortes chances que le jeu rejoigne ma ludothèque le 6 mars 2020.

On commence à connaître l’intérêt que porte Ubisoft pour le cinéma, mais moins pour les séries… Durant la conférence, nous avons eu le droit à une bande-annonce d’une des prochaines séries Apple + « Mythic Quest Ravens Banquet ». Cette série totalement fictive va suivre les aventures de personnages durant le développement d’un DLC du plus grand MMO RPG de tous les temps: Mythic Quest. Je ne connais pas le rôle d’Ubisoft dans cette série, mais il semble qu’Ubi soit l’éditeur fictif de ce MMO RPG dans l’histoire. Ils ont aussi profité de cette conférence pour annoncer que le film The Division en préparation sera une coopération avec Netflix (David Leitch à la réalisation, et Jake Hyllenhaal et Jessica Chastain devant la caméra).

Pour être complet, il y’a aussi eu une bonne partie sur le suivi de jeux service: un nouvel opérateur pour Rainbow Six Siege en mode James Bond, du contenu pour The Division 2 et un accès gratuit au titre du 13 au 16 juin, l’arrivée de personnage de la série Adventure Time dans le jeu Brawlhalla et enfin, un trailer pour le DLC Shadows of the Hitokiri pour For Honor, disponible le 27 Juin.

En plus de Watch Dogs Légion, nous avons eu le droit à un teaser pour Ghost Recon Breakpoint, qui semble de plus en plus intéressant (seulement?) en coop: le titre doit sortir le 04 Octobre 2019, et une bêta aura lieu de 5 au 8 septembre 2019. Un petit mot ensuite pour confirmer (qui en douté?) la sortie de Just Dance (osef), du jeu mobile Tom Clancy’s Elite Squad (Décembre 2019, et osef) et de Rainbow Six Quarantine! Ce dernier est un titre PvE qui se joue en coopération à 3, où vous devez affronter des parasites d’origine inconnue.

Toujours en termes de nouveautés, il reste deux jeux à aborder: tout d’abord, Roller Champions, un titre de roller où il est histoire de mettre des paniers dans un vélodrome, en 3 contre 3… Un dérivé de Rocket League à la sauce Ubisoft peut-être? Je ne sais pas pourquoi, mais je ne le sens pas trop… À première vue, la gestion de l’espace me semble complexe, et j’ai un doute sur sa capacité à être accessible. Après, nous n’en avons pas vu beaucoup, et c’est seulement avec le jeu en main que je pourrais me forger une opinion: ça tombe bien, une démo pré alpha est disponible du 10 au 14 Juin sur PC. Et pour (presque) finir, nous avons eu le droit à un très court teaser de Gods & Monsters, un jeu à l’allure toute tchoupy, basé sur la mythologie Grecque.

Enfin, pour finir, Ubisoft a annoncé son offre son pass Uplay +: pour 14€99, vous aurez accès à un catalogue de jeux (100+) Ubisoft, du contenu additionnel et aux dernières sorties de l’éditeur. Disponible sur PC et via Stadia, le service se lancera en septembre, et vous pourrez profiter d’un mois offert. Plus cher que le Xbox Game Pass PC, mais au même tarif que l’ EA Acces Premier, l’Uplay+ peut se targuer d’être une offre relativement compétitive pour les amoureux des licences Ubisoft. Il n’en demeure pas moins, que nous avançons doucement, mais surement vers un monde où l’offre est de plus en plus morcelée, avec des abonnements pas forcément bon marché.

Au final, Ubisoft nous a proposé une bonne conférence, solide, mais qui manqué de panache et folie. Bien rythmée malgré le manque d’une grosse annonce, il semble que nous sommes clairement dans une année de transition, en attendant l’arrivée des nouvelles consoles. Pas de Skull & Bones, pas d’Assassin’s Creed ni de Beyond Good and Evil 2 et encore moins de Splinter Cell… Rendez-vous en juin 2020?

Laisser un commentaire